Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Zoom Science - Confinement de l’uranium par la formation de complexes ternaires de surface dans l’environnement post-minier - Mars 2021

Les verses à stériles, héritage de l’extraction minière de l’uranium sont des environnements contrôlés par les autorités gouvernementales ainsi que les compagnies minières. En France, ces haldes sont majoritairement granitiques, composées de roches de l’encaissant (la concentration en uranium d’un granite étant d’environ 20 ppm) et de minerais à faible teneur (stériles économiques de moins de 300 ppm). 

Les verses à stériles, stockées à l’air libre à proximité des anciennes mines, représentent environ 160 Mt. Soumises à l’altération météorique, elles sont une source potentielle de contamination radioactive pour les sols et les eaux souterraines. 

Des chercheurs de l’équipe Propriétés des amorphes, liquides et minéraux (PALM) de l’IMPMC, du synchrotron SOLEIL en collaboration avec le département R&D, ORANO Mines ont développé une approche multi-échelles pour caractériser ces environnements complexes et identifier les phases minérales secondaires porteuses d’uranium, résultant de l’altération météorique. Des processus de sorption de l’uranium sur des oxyhydroxydes de fer impliquant la formation de complexes ternaires de surface ont été mis en évidence et contribuent à l’immobilisation de l’uranium. 

Télécharger le Zoom Science

 

Référence

"Uranium retention on iron oxyhydroxides in post-mining environmental conditions"

Lahrouch, F ; Guo, N ; Hunault, MOJY ; Solari, PL ; Descostes, M ; Gerard, M 

CHEMOSPHERE

Volume: 264  Part: 1

Article Number: 128473

DOI: 10.1016/j.chemosphere.2020.128473

Article

 

Contacts

martine.gerard(at)sorbonne-universite.fr, florian.lahrouch(at)upmc.fr

 

Cécile Duflot - 02/04/21

Traductions :

    Contact

    A. Marco Saitta

    Directeur de l'institut

    marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

     

    Bruno Moal

    Secrétaire général

    33 +1 44 27 52 17

    bruno.moal(at)sorbonne-universite.fr

     

    Jérôme Normand

    Gestion du personnel

    Réservation des salles

    jerome.normand(at)upmc.fr

     

    Antonella Intili

    Accueil et logistique

    Réservation des salles

    antonella.intili(at)upmc.fr

     

    Ouafa Faouzi

    Gestion financière

    gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

     

    Cécile Duflot

    Communication

    cecile.duflot(at)upmc.fr

    33 +1 44 27 46 86

     

    Expertiser une météorite

     

    Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

     

    Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

    feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016