Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Zoom Science - Août 2014 - Mars, une croûte primitive drôlement "évoluée" : premiers tirs du Laser ChemCam à bord du robot Curiosity

Le robot géologue Curisosity évolue depuis deux ans déjà au fond du cratère de Gale d’un diamètre de 155 km, creusé dans des roches de plus de 4 Milliards d’années (ère noachienne) au niveau de l’équateur martien. Sa mission est de déterminer si Mars a pu être habitable au Noachien. Les roches sédimentaires sont donc passées au peigne fin pour déterminer un certain nombre de paramètres physico-chimiques comme la présence d’eau à cette époque, l’estimation des conditions de pH, la recherche de traces de matière organique. Cependant, une des questions essentielles concerne la nature même  des roches magmatiques primaires formant le subtratum du cratère de Gale ayant subi cette altération.

 

Si jusqu’à présent on voyait Mars comme une planète noire, essentiellement basaltique, Violaine Sautter de l’équipe Minéralogie des intérieurs planétaires de l’IMPMC et ses collègues de l’équipe MSL Curiosity ont pu démontrer que la croûte primitive analysée pour la première fois sur Mars à Gale par la microsonde laser CHEMCAM est beaucoup plus évoluée, plus  différenciée. En effet, l’essentiel des roches magmatiques analysées, trouvées sous forme de débris transportés au fond du cratère par la rivière Peace Vallis entaillant son flanc nord, sont claires, alcalines à acides, riches en feldspaths, minéraux que l’on trouve sur Terre dans les granites.

 

© NASA

 

Téléchargez l'article (601 KB)

 

Contact

Violaine Sautter, IMPMC l Equipe Minéralogie des intérieurs planétaires (MIP) l T. 01 40 79 35 25 l vsautter@mnhn.fr (stefan.klotz @ impmc.upmc.fr)

Cécile Duflot - 17/02/16

Zoom Science - Août 2014 - Mars, une croûte primitive drôlement "évoluée" : premiers tirs du Laser ChemCam à bord du robot Curiosity

Le robot géologue Curisosity évolue depuis deux ans déjà au fond du cratère de Gale d’un diamètre de 155 km, creusé dans des roches de plus de 4 Milliards d’années (ère noachienne) au niveau de l’équateur martien. Sa mission est de déterminer si Mars a pu être habitable au Noachien. Les roches...

» Lire la suite

Contact

Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

Directeur de l'institut

33 +1 44 27 52 36

 

Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

Attachée de direction

33 +1 44 27 52 17

 

Dany Thomas-Emery (danielle.thomas @ impmc.upmc.fr)

Gestion du personnel

33 +1 44 27 74 99

 

Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Gestion financière

33 +1 44 27 56 82

 

Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Chargée de communication

33 +1 44 27 46 86

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

 

  • 40 chercheurs CNRS
  • 46 enseignants-chercheurs
  • 19 ITA CNRS
  • 15 ITA non CNRS
  • 50 doctorants
  • 13 post-doctorants
  • 12 bénévoles

 

 Chiffres : janvier 2016