Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Soutenance de thèse de Sadaf Fatima

Sadaf Fatima, doctorante dans l'équipe Minéralogie magnétique de faible dimensionnalité  (MIMABADI) le mercredi 28 septembre 2016 à 15 h 30.

IMPMC, Université P. et M. Curie, 4, Place Jussieu, 75005 Paris   Salle de conférence, 4e étage, Barre 22-23, Salle 1.

 

Photomagnétisme de ferricyanures de cobalt, analogues de bleu de Prusse, sondé par dichroïsme magnétique circulaire des rayons X (XMCD)

The FeTp ((N(C4H9)4[TpFeIII(CN)3]) complex is a precursor in the synthesis of recently reported photomagnetic cyanido-bridged Fe/Co complex. It was investigated by X-ray Magnetic Circular Dichroism measurements at the Fe L2,3 edges, supported by Ligand Field Multiplet calculations, to determine the spin and orbit magnetic moments. The S=1/2 low spin state FeIII ion is found to have an exceptionally large orbital magnetic moment (0.9 μB at T = 2 K and B = 6.5 T).

Résumé

Les analogues du bleu de Prusse contenant du Fe et du Co (Fe/Co PBA) sont des complexes moléculaires qui présentent des propriétés physiques bistables. Par conséquent, ils sont considérés comme des candidats potentiels pour le stockage d'informations à base de molécules. Cette thèse vise à étudier la structure électronique et magnétique de Fe/Co PBA en utilisant des techniques expérimentales et théoriques avancées. Les techniques X-ray Absorption Spectroscopy (XAS) et X-ray magnetic circular dichroism (XMCD) combinées avec la théorie des multiplets en champ de ligands (LFM) sonde le changement dans les propriétés magnétiques macroscopiques de Fe/Co PBA et peuvent donner des informations locales sur les centres métalliques des complexes. Le composé tridimensionnel RbCoFe PBA, deux complexes de dinucléaire photomagnétiques et les précurseurs de Fe sont étudiés.
L'étude de XMCD combinée avec la LFM a révélé une grande valeur du moment magnétique d'orbite du précurseur FeTp. Une étude détaillée a été effectuée pour vérifier les règles de somme d'orbite et de spin dans le cas des ions de Fe(III) bas spin et il a été constaté que la règle spin somme n'était pas valide à cause de l'entremélange des seuils L2 et L3.
L'enquête XMCD des complexes dinucléaires photomagnétiques a confirmé le transfert d'électrons métal-métal. Cette enquête XMCD de la plus petite unité de la famille Fe / Co PBA est utile pour comprendre les propriétés magnétiques de la famille de Fe / Co PBA.
L'étude XMCD sur aux seuils K du Fe et du Co d'un composé tridimensionnel RbCoFe PBA a prouvé l'existence d'une interaction antiferromagnétique entre les ions métalliques de Fe et de Co dans l'état photoinduit.

 

Composition du jury

  • M. Eric Collet- Professeur, (IPR) Univ. Rennes 1 - Rapporteur  
  • M. Cyrille Train- Professeur, (LNCMI) Univ. Joseph Fourier  Grenoble 1 - Rapporteur
  • M. Talal Mallah- Professeur, (ICMMO) Univ. Paris-Sud - Examinateur
  • Mme. Corine Mathonière- Professeur, (ICMCB) Univ. Bordeaux - Examinateur
  • M. Rodrigue Lescouëzec- Professeur, IPCM (UPMC) - Examinateur  
  • M. Philippe Sainctavit- Directeur de Recherche CNRS, IMPMC (UPMC) - Directeur de thèse

Cécile Duflot - 28/09/16

Traductions :

    Stabilité des pigments au chrome dans les glaçures de la Manufacture de Sèvres

    Dès sa découverte, le chrome a été utilisé pour colorer des céramiques. En effet, les oxydes de chrome permettent d’obtenir une large variété de couleurs et sont ainsi utilisés comme pigments. Par exemple, en substitution de l’aluminium dans les structures spinelles ZnAl2O4 ou corindon Al2O3, des composés...

    » Lire la suite

    Contact

    Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

    Directeur de l'institut

    33 +1 44 27 52 17

     

    Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

    Attachée de direction

    33 +1 44 27 52 17

     

    Dany Thomas-Emery (danielle.thomas @ impmc.upmc.fr)

    Gestion du personnel

    33 +1 44 27 74 99

     

    Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Gestion financière

    33 +1 44 27 56 82

     

    Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Chargée de communication

    33 +1 44 27 46 86

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016