Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Fractionnement des isotopes stables du H, C et N durant les processus magmatiques – Etudes expérimentales - Célia Dalou

Célia Dalou - Earth Sciences, University of Minnesota

Résumé

Les isotopes stables d’éléments volatils légers sont souvent utilisés pour tracer l’origine et les échanges entre différents réservoirs terrestres et planétaires. Par exemple, les valeurs de δD de l’eau dans des verres lunaires et les inclusions magmatiques piégés dans des olivines hôtes ont été utilisés pour suggérer que l’eau sur la Terre et la Lune avait la même origine (Saal et al., 2013). Autre exemple, les δ13C et δ15N mesurés dans les diamants sont communément utilisés pour tracer l’origine et les processus de formation des diamants (Cartigny et al. 2014) ou encore mettre en évidence l’existence d’un réservoir mantellique primordial (Palot et al., 2012).
Cependant, l’utilisation des isotopes stables comme traceurs nécessite une bonne connaissance de leur fractionnement entre les différentes phases gazeuses, fluides minérales, et silicates fondus, exprimés sous forme de facteur de fractionnement αA-B
(rapport isotopique de la phase A / rapport isotopique de la phase B).
Ce séminaire propose un bilan des connaissances des fractionnements isotopiques du H, C et N durant le dégazage, l’exsolution des fluides des magmas saturés en volatils, la cristallisation et la formation du noyau terrestre. Nous verrons quelles sont les techniques expérimentales de haute-pression et les moyens d’analyses qui permettent de
contraindre les facteurs de fractionnement des ces isotopes.

Cécile Duflot - 30/11/16

Traductions :

    Egalement dans la rubrique

    Les séminaires ailleurs

    Nous avons sélectionné quelques sites sur lesquels sont recensés des séminaires pouvant vous intéresser :
    Semparis : les serveur des séminaires parisiens
    LPTMC
    SOLEIL
    ESPCI
    Laboratoire Léon Brillouin
    INSP
    IPGP
    CEA
    Colloquium Pierre et Marie Curie

    » Lire la suite

    Contact

    Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

    Directeur de l'institut

    33 +1 44 27 52 17

     

    Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

    Attachée de direction

    33 +1 44 27 52 17

     

    Evancia Mahambou (evancia.mahambou @ upmc.fr)

    Gestion du personnel

    33 +1 44 27 74 99

     

    Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Gestion financière

    33 +1 44 27 56 82

     

    Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Chargée de communication

    33 +1 44 27 46 86

     

    Expertise de météorites

     

    Expertise de matériaux et minéraux

     

    Stages d'observation pour les 3e et les Seconde : feriel.skouri@impmc.upmc.fr (feriel.skouri @ impmc.upmc.fr)

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016