Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Les isotopes de H, C, N, O dans le disque protoplanétaire: des inclusions réfractaires aux volatils des protoplanètes - Jérôme Aléon

Jérôme Aléon (CSNSM)

Mercredi 2 juillet 2014 à 15 h

IMPMC - Site Buffon - 61, rue Buffon, Paris 5e

Salle des élèves - 2e étage

 

 

 

 

Résumé

Les éléments légers, hydrogène, carbone, azote et oxygène sont les éléments les plus abondants dans le système solaire. Dans les météorites, ils montrent une grande gamme de variations isotopiques souvent qualifiées d'anomalies par comparaison avec la gamme restreinte observée sur Terre. Ces anomalies sont les traces de processus astrochimiques encore mal compris et liés à la formation planétaire. Au cours de cet exposé je présenterai plusieurs études de ces anomalies isotopiques, d'une part visant à mieux comprendre leur origine et d'autre part illustrant comment elles peuvent être utilisées comme traceur de la formation planétaire. Les travaux que je présenterai sont principalement axés sur l'étude in-situ des compositions isotopiques par sonde ionique et leur couplage avec des approches complémentaires pétrographiques, minéralogiques et dynamiques.

Je montrerai comment l'étude de la croissance par coagulation des premières roches formées dans le système solaire, les inclusions réfractaires des chondrites, permet de contraindre l'origine de la dichotomie isotopique de l'oxygène entre la Terre et le Soleil. Puis je présenterai un modèle qui permet de mieux comprendre la distribution des anomalies isotopiques de l'hydrogène et de l'azote dans la matière organique des météorites et des comètes. Je terminerai en montrant comment la composition isotopique de l'azote et du carbone dans les solides carbonés des achondrites primitives révèle l'apport dans les régions internes du système solaire primitif d'éléments volatils issus des régions externes, dès les premiers millions d'années du système solaire.

Cécile Duflot - 16/02/16

Traductions :

    Egalement dans la rubrique

    Les séminaires ailleurs

    Nous avons sélectionné quelques sites sur lesquels sont recensés des séminaires pouvant vous intéresser :
    Semparis : les serveur des séminaires parisiens
    LPTMC
    SOLEIL
    ESPCI
    Laboratoire Léon Brillouin
    INSP
    IPGP
    CEA
    Colloquium Pierre et Marie Curie

    » Lire la suite

    Contact

    Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

    Directeur de l'institut

    33 +1 44 27 52 17

     

    Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

    Attachée de direction

    33 +1 44 27 52 17

     

    Dany Thomas-Emery (danielle.thomas @ impmc.upmc.fr)

    Gestion du personnel

    33 +1 44 27 74 99

     

    Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Gestion financière

    33 +1 44 27 56 82

     

    Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Chargée de communication

    33 +1 44 27 46 86

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016