Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Functional Materials de Nanomat

Cours exceptionnel sur le "Graphène"

les 30 novembre et 2 décembre sur le campus Jussieu

 

Dans le cadre du cours Functional Materials de Nanomat (Spécialité Sciences des Matériaux et des Nano objets) Francesco Mauri (IMPMC) tiendra deux cours sur le graphène.

Les cours sont ouverts aux étudiants de Master, doctorants, chercheurs et enseignants chercheurs.

Une classe d'étudiants de Master de l'Université d'Osaka participera aux cours en visioconférence.

Horaires et lieu :  Mardi 30 Novembre et Jeudi 2 Décembre à 8h30 dans la salle de visioconférences de l'Atrium (à Jussieu, Plan du campus Jussieu) au RdC.

Why graphene warrants a Nobel price ?

Abstract :


In 2004 Andre Geim, Konstantin Novoselov, showed that is possible to produce by exfoliation of graphite, to identify and to manipulate a graphene flake, one-atom-thick 2 dimensional membrane. In addition they were able to measure the electron transport properties of such a systems in a field effect transistor (FET).

In these lecturer I will present the peculiar mechanical, electronic, optical properties of graphene. I will illustrate the available production techniques. Finally I will discuss potential applications of graphene in electronics and in flat screen technology.

Interestingly, from their very first works, Andre Geim, Konstantin Novoselov showed us that it is possible to produce, beside graphene, other one-atom-thick membranes starting from bulk layer materials (e.g. dichalcogenides). Graphene inherits its peculiar electronic properties from the semimetal character of the graphite band structure. The exfoliation into atomic monolayers of compounds that in their bulk form are superconductors and/or present charge and spin density wave opens the possibility of obtaining new two dimensional materials with exotic electronic properties. I will argue that one of the most interesting outcome of graphene research is the possibility of using a  field effect transistor to control, in a very effective way, the doping charges and thus the electronic properties of such exotic one-atom-thick membranes.

15/03/16

Traductions :

    Spectroscopie : des signatures électroniques et magnétiques mesurées en ultra-haute résolution

    Les spectroscopies dites « de cœur », comme la spectroscopie d’absorption des rayons X (XAS), sont des outils désormais couramment utilisés en sciences des matériaux pour sonder l’environnement d’un élément chimique spécifique. Enregistrées sur une source de rayonnement synchrotron, les signatures spectrales...

    » Lire la suite

    Contact

    Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

    Directeur de l'institut

    33 +1 44 27 52 17

     

    Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

    Attachée de direction

    33 +1 44 27 52 17

     

    Dany Thomas-Emery (danielle.thomas @ impmc.upmc.fr)

    Gestion du personnel

    33 +1 44 27 74 99

     

    Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Gestion financière

    33 +1 44 27 56 82

     

    Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

    Chargée de communication

    33 +1 44 27 46 86

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Université Pierre et Marie Curie - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016