Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Théorie quantique des matériaux (TQM)

 

Notre équipe développe une large gamme de techniques de calcul de structure électronique ab initio, telles que le Monte-Carlo quantique, la théorie de la fonctionnelle de la densité, la théorie à N-corps, la théorie du champ moyen dynamique (DMFT) ainsi que des méthodes semi-empiriques issues de la théorie des multiplets. Nous travaillons sur l'extension de ces techniques au couplage de la structure électronique avec le mouvement des noyaux. Nous étudions en particulier le rôle des processus phononiques non harmoniques et la dynamique moléculaire des noyaux quantiques. Nous développons des théories et des codes dédiés aux spectroscopies des électrons et des photons infrarouges, UV-visibles et dans la gamme des rayons X. Nous appliquons ces techniques à l'étude des minéraux, des pierres précieuses, des matériaux fonctionnels liés au magnétisme, à la supraconductivité et à la thermoélectricité.

 

Thématiques

  • transport thermique
  • supraconductivité
  • matériaux fortement corrélés
  • couplage électron-phonon
  • spectroscopie

Permanents

Marie-Anne Arrio (Chargée de recherche, CNRS)

Christian Brouder (Directeur de recherche, CNRS)

Delphine Cabaret (Professeur, Sorbonne Université)

Michele Casula (Responsable, Chargée de recherche CNRS)

Maria Hellgren (Chargée de recherche, CNRS)

Benjamin Lenz (Maître de conférences, Sorbonne Université)

Lorenzo Paulatto (Ingénieur de recherche, CNRS)

Guillaume Radtke (Chargé de recherche, CNRS)

Robert van Leeuwen (Visiting professor)

 

Non permanents

Lucas Baguet (Post-doctorant)

Steven Delhommaye (Doctorant)

Tommaso Morresi (Post-doctorant)

Romain Taureau (Doctorant)

 

 

Trombinoscope    -    Événements    -    Faits marquants    -    Publications   -   Offres d'emploi

 

 

 

30/10/19

Dans cette rubrique

Traductions :

Zoom Science - La glace d’ammoniac est-elle stable à l’intérieur de Neptune ? - Septembre 2019

La molécule d’ammoniac (NH3) est peu abondante sur Terre à l’état naturel, mais son rôle important dans l’industrie chimique, notamment pour la fabrication d’engrais, explique qu’elle soit produite massivement à plus de 100 Mt par an. Sa synthèse, via le procédé Haber, repose sur la réaction du diazote...

» Lire la suite

Contact

Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ upmc.fr)

Directeur de l'institut

33 +1 44 27 52 17

 

Nalini Loret (Nalini.Loret @ upmc.fr)

Attachée de direction

33 +1 44 27 52 17

 

Jérôme Normand (jerome.normand @ upmc.fr)

Gestion du personnel

Réservation des salles

33 +1 44 27 74 99

 

Antonella Initili (Antonella.Intili @ upmc.fr)

Accueil et logistique

Réservation des salles

33 +1 44 27 25 61

 

Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Gestion financière

33 +1 44 27 56 82

 

Cécile Duflot (cecile.duflot @ upmc.fr)

Communication

33 +1 44 27 46 86

 

Contact unique pour l'expertise de météorites

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour les 3e et les Seconde : feriel.skouri-panet@upmc.fr (feriel.skouri-panet @ upmc.fr)

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

 

  • 40 chercheurs CNRS
  • 46 enseignants-chercheurs
  • 19 ITA CNRS
  • 15 ITA non CNRS
  • 50 doctorants
  • 13 post-doctorants
  • 12 bénévoles

 

 Chiffres : janvier 2016