Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - UPMC/CNRS/IRD/MNHN

Emmanuel Jacquet

Maître de conférences MNHN

Coordonnées

Institut de Minéralogie, Physique des Matériaux et Cosmochimie (IMPMC)

Muséum National d’Histoire Naturelle

Case postale 52 - 57 rue Cuvier - 75231 Paris Cedex 05

Téléphone : +33 (0)1 40 79 35 41

Courriel : emmanuel.jacquet[a]mnhn.fr

Thématique de recherche

Il s’agit de manière générale de se faire l’historien des premiers millions d’années du système solaire, lorsque le jeune Soleil était encore environné d’un disque protoplanétaire, en mettant à profit l’enregistrement météoritique (et notamment celui des chondrites). Cela implique tant des observations et des analyses chimiques et isotopiques d’échantillons que des modélisations astrophysiques.

Quelques sujets de recherche spécifiques

  • Formation des chondres : géochimie des éléments en trace et contraintes sur l’histoire thermique et la nature des précurseurs, contrainte de la taille, effets des collisions dans le scénario des ondes de choc.
  • Transport des composants chondritiques : question de la préservation des inclusions réfractaires, de la complémentarité matrice-chondre, élucidation de la signification des fractionnements des chondrites totales (notamment entre chondrites carbonées et non carbonées).
  • Mécanismes de concentration de poussière : interaction poussière/turbulence magnétohydrodynamique, instabilité d’écoulement linéaire.

 

Publications

Visualiser la liste des publications (ADS)

Carrière

 

Depuis 2014 - Maître de conférences au Muséum National d’Histoire Naturelle, à l’IMPMC

2012-2014 - Boursier postdoctoral à l’Institut Canadien d’Astrophysique Théorique à l’Université de Toronto

2009-2012 - Thèse au Muséum National d’Histoire Naturelle « Les solides du système solaire primitif : géochimie et dynamique ».

2006-2009 - Licence 3, Mastères 1 et 2 au Département de physique de l’Ecole Normale Supérieure à Paris.

2004-2006 - Classe préparatoire filière Mathématiques-Physique au lycée Hoche à Versailles.

2004 - Baccalauréat scientifique franco-allemand au lycée franco-allemand de Buc.

 

Enseignement

Interventions en cosmochimie en Ecole Doctorale « Sciences de la nature et de l’homme », les M2 de « Planétologie d’Île-de-France » et « Géochimie, géobiologie, géomatériaux et environnement » à l’IPGP, L3 géosciences à l’ENS.

 

Distinctions

2012 - Prix Saint-Gobain de la Société Française de Physique.

2004 - 2e prix en physique-chimie et 3e accessit en mathématiques au Concours  général des lycées.

 

Ouvrage

De Wever P. & Jacquet E. (2016). Terre de météorites. Editions Diffusion Presse Science (collection « La Terre à portée de main »).

 

 

Cécile Duflot - 02/03/16

read this article in English

La pression pour contrôler le dopage électronique

Le contrôle du dopage dans les semi-conducteurs est à la base du fonctionnement des dispositifs électroniques actuels, constitués de structures hybrides MOS (métal, oxyde, semi-conducteur). L’évolution de ces structures est cependant limitée par le choix restreint des matériaux compatibles avec le silicium...

» Lire la suite

Contact

Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ impmc.upmc.fr)

Directeur de l'institut

33 +1 44 27 52 36

 

Nalini Loret (Nalini.Loret @ impmc.upmc.fr)

Attachée de direction

33 +1 44 27 52 17

 

Dany Thomas-Emery (danielle.thomas @ impmc.upmc.fr)

Gestion du personnel

33 +1 44 27 74 99

 

Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Gestion financière

33 +1 44 27 56 82

 

Cécile Duflot (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Chargée de communication

33 +1 44 27 46 86

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

 

  • 40 chercheurs CNRS
  • 46 enseignants-chercheurs
  • 19 ITA CNRS
  • 15 ITA non CNRS
  • 50 doctorants
  • 13 post-doctorants
  • 12 bénévoles

 

 Chiffres : janvier 2016