Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Approche isotopique et minéralogique de la biominéralisation du sulfure de fer par des bactéries réductrices de sulfate

Doctorant Arnaud Duverger (directeurs : V. Busigny-IPGP, J. Miot - bourse ENS/IPGP)

Les bactéries sulfato-réductrices (BSR) pourraient avoir joué un rôle majeur au cours de l'histoire de la Terre, en connectant les cycles biogéochimiques du C, du Fe et du S. Les sulfures de Fe sont largement répandus dans les archives fossiles et sont des clés de voûte pour comprendre l'évolution des conditions paléoredox à la surface de la Terre. Nous avons cependant besoin de critères de biogénicité solides pour distinguer les sulfures de fer formés par des voies abiotiques ou microbiennes. L'objectif de cette thèse est d'élucider les mécanismes de biominéralisation des sulfures de fer par des SRB modèles, en fonction des conditions de culture. Les produits de biominéralisation seront caractérisés jusqu'à l'échelle atomique en utilisant une combinaison de méthodes de spectroscopie et de microscopie. Les compositions isotopiques de Fe et S seront déterminées afin de calculer les fractionnements isotopiques lors de la réduction du sulfate et de la précipitation du sulfure de fer.

 

Image MET de bactéries réductrices de sulfate et de sulfures de fer associés (mackinawite).

© Jennyfer Miot.

 

Liste des membres / Projets de recherche / Publications / Thèses de doctorat

Ouvrages et extraits / Ressources vidéo / Missions de Terrain

19/07/21

Traductions :

Zoom Science - Une transition de phase quantique supraconducteur-isolant mesurée en deux dimensions - Juin 2021

La transition supraconducteur-isolant en deux dimensions est un prototype de transition de phase quantique pouvant avoir lieu à très basse température, en l’absence de fluctuations thermiques, piloté par la variation d’un paramètre comme le désordre, le dopage, ou le champ magnétique. Elle est étudiée...

» Lire la suite

Contact

A. Marco Saitta

Directeur de l'institut

marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

 

Bruno Moal

Secrétaire général

33 +1 44 27 52 17

bruno.moal(at)sorbonne-universite.fr

 

Jérôme Normand

Gestion du personnel

Réservation des salles

jerome.normand(at)upmc.fr

 

Antonella Intili

Accueil et logistique

Réservation des salles

antonella.intili(at)upmc.fr

 

Ouafa Faouzi

Gestion financière

gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

 

Cécile Duflot

Communication

cecile.duflot(at)upmc.fr

33 +1 44 27 46 86

 

Expertiser une météorite

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

 

  • 40 chercheurs CNRS
  • 46 enseignants-chercheurs
  • 19 ITA CNRS
  • 15 ITA non CNRS
  • 50 doctorants
  • 13 post-doctorants
  • 12 bénévoles

 

 Chiffres : janvier 2016