Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/IRD/MNHN

Mars

Ces dernières années, un nombre croissant de chercheurs de l’IMPMC s’est impliqué dans l’étude de la planète Mars à travers des thématiques très diversifiées. La création d’un axe transversal Mars au sein de l’UMR s’avére impératif pour fédérer cette dynamique pluridisciplinaire naissante. Il va fournir un espace de discussion où les chercheurs de différentes équipes (ROCKS, BIOMIN, MinEnv, MIP, COSMO, PHYSIX, PALM) pourront interagir, collaborer et  engendrer  des projets de recherches transversaux.

Concrètement l’IMPMC participe à différentes missions spatiales en cours et à venir sur la planète rouge (MSL, InSight, Mars2020 et ExoMars): V.Sautter est Co-I sur ChemCam, l’instrument  LIBS embarqué sur le robot Curisosity de la mission MSL; O. Beyssac est Co-I sur l’instrument Supercam trois instruments en un LIBS/Raman/IR dans la mission Mars2020) incluant 3 autres chercheurs de l’IMPMC (V. Sautter, S. Bernard et K. Benzerara). Un des objectifs de l'ERC PICLE (P.I. D. Antonangeli) est de développer des techniques de laboratoire et une méthodologie afin de déterminer les propriétés physiques des matériaux nécessaires à l’interprétation des mesures de sismologie qui seront fournies par la mission InSight permettant le développement de modèles de l’intérieur de Mars. De plus B. Zanda classifie sur une base régulière de nouvelles météorites martiennes tout en étant Co-PI sur le projet FRIPON, un réseau de 100-camera scrutant le ciel de l’hexagone afin de détecter et récupérer de nouvelle chutes de météorites élargissant ainsi nos chances de trouver, d’identifier de nouvelles météorites martiennes.

Trois axes principaux de recherche ont été identifiés : l’intérieur de Mars, les processus de surface, l’habitabilité passée et la recherche de potentielles traces de vie.. Ces sujets sont à même d’évoluer et d’autres thèmes pourraient émerger dans les années qui viennent. Nos actions spécifiques sont avant tout expérimentales: (i) la préparation de la mission Mars 2020 à travers la mise au point d’un dispositif  unique de Raman/Fluorescence résolu en temps incluant une chambre martienne et une réplique de l’instrument SuperCam; (ii) des expériences de laboratoire pour mesurer les propriétés physiques sous haute pression et température de matériaux analogues de l’intérieur de Mars pour préparer la mission InsSIght. Dans un tel contexte l’expertise expérimentale de la cellule projet de l’IMPMC joue un rôle essentiel.

 

 

Nos outils  (à gauche), nos sujets (à droite).

Cécile Duflot - 21/12/17

Dans cette rubrique

Traductions :